Other Lives – Tamer Animals (2011)

Par Morgane

Voici une actu musique pas si actuelle que ça pour la première chronique de GMT : les lurons dont on parle sévissent déjà depuis un moment ! Après un premier album honorable sous le nom de Kunek (2006), les américains d’Other Lives sont vite repérés par tous les fouineurs qui concoctent les B.O si efficaces de nos séries préférées (2009).

Vous avez ainsi pu les entendre dans Ugly Betty, Grey’s Anatomy ou encore One Tree Hill. Et ils ont depuis fait un long chemin.

La fadesse des accents pop FM de Kunek est parfois soporifique : un son lisse à la Coldplay (Oh Noble Eric) et des chansons qui semblent être de pâles copies d’autres groupes indépendants comme Death Cab For Cutie (Coma) ou le Midlake des débuts (We Have Become). Rien de finalement très innovant. Mais Other Lives trouve vraiment son style avec les deux albums suivants. On y retrouve la densité émotionnelle et la richesse orchestrale de l’échappé de Bon Iver, Sean Carey (Dark Horse), la folkitude épique des Fleet Foxes ou la douce glauquitude de Radiohead (For 12) ou les atmosphères rock planantes de Wye Oak (Dust Bowl III).

C'est clair comme de l'eau de roche : Other Lives a les pieds sur terre.

 Oui, Other Lives a de sérieux atouts et passe dans la catégorie « groupe à suivre de très près » ! Ce que d’autres oreilles semblent avoir remarqué avant nous, d’ailleurs, puisqu’après s’être distingués en live en ouvrant pour Bon Iver, c’est maintenant Radiohead que le groupe suit en tournée ! Une belle ascension.

Partout où ils passent, Others Lives font forte impresssion, tant sur le plan musical que sur le plan humain : ils sont en permanence décrits comme humble, simples et drôles. Un bon groupe a la tête bien faite, ça fait toujours plaisir. Ci dessous, le tubesque Tamer Animals tiré de l’album du même nom. Un album que vous pouvez entre autres écouter ici et dont vous retrouverez sans doute des morceaux dans les différents programmes proposés par Good Morning Toulouse !

 

Publié le jeudi 24 novembre dans Chroniques, Musique

Commentaires

  • ybnancy
    Le mardi 03 janvier à 10:04

    Tamer animals d’Other Lives, meilleur album de l’année, une évidence…

    Lendemain de réveillon. Gueule de bois. Cerveau dans les limbes. Langue en papier de verre. Plus de goût à rien et 400 bornes à me taper. Arras/Nancy au volant de ma Clio. Ma main se dirige vers le lecteur cd, y glisse Other Lives.
    Montée d’adrénaline. Les étoiles brillent. La route s’estompe et apparaît le royaume de la mélancolie et des grands espaces. Violons, violoncelles et cordes m’entrainent loin du bitume. Si loin…
    Le Cd en boucle. Fini la fatigue. Besoin d’avancer. De voir plus loin. Halo de grâce. majesté harmonique. Un autre voyage.
    Arrivée. Ma fille dort sur la banquette arrière. Sur mon épaule elle s’abandonne. Cheveux qui chatouillent. Odeur sucrée. Pulsations du cœur.
    C’est décidé. J’achète deux places pour le concert à la Laiterie de Strasbourg le 24 mars. Je veux revivre. Sentir le sang couler dans les veines. Partager en live.
    J’espère, mon pt’it amour, que tu t‘assoupiras sur mon épaule.


  • *
    (invisible) *