LA PETITE INVITE #12 – Worldwide Festival : on y sera !

Par Morgane

Vous avez peut être remarqué, en vous baladant dans Toulouse ces derniers jours, de  jolies affiches blanches et bleues mentionnant des noms plus ou moins obscurs… Il s’agit là de la 4ème édition du festival La Petite Invite.

La Petite, qu’est-ce que c’est ?

La Petite est une association qui pratique, depuis 2004, l’accompagnement sur mesure d’artistes innovants et dynamiques. Elle organise aussi de nombreux événements avec le parti pris de proposer une programmation pointue, tout en gardant une véritable proximité avec le public.

Chaque année, l’association encourage une partie des artistes de la programmation d’un grand festival à venir se produire chez nous, à la maison. Cette migration aux douces mélopées, c’est La Petite Invite ! Cette année, les artistes de passage à Toulouse nous viennent du Worldwide Festival, organisé par et avec Gilles Peterson, qui est mis à l’honneur.

Quels artistes ?

Worldwide. Un nom qui évoque un éclectisme certain. Vous pourrez donc tout naturellement y entendre des artistes venus des quatre coins de la sphère musicale. Voyez plutôt :

Nuit #1 : Tim Sweeney le new-yorkais animateur, Unik Corner, Onra, Fulgeance, & Guests
Nuit #2 : Agoria le papa de l’électro, co-fondateur du label Infiné, Pearson Sound le jeunôt hyperactif de l’avant-garde électronique anglaise, ainsi que Chicky Boom et Joy Orbison
Nuit #3 : « Sir » Gilles Peterson, GonesTheDj, Lefto et Ame (K.Beyer)
Nuit #4 : Alex Barck (Jazzanova), Tropics, dEbruit et LV
Nuit #5 : la chaude voix soul d‘Alice Russell, le brésilien Lucas Santtana et ses ambiances world/folkloriques, le tout livré à la Halle aux Grains !

En complément de ces grand noms, La Petite jouera la carte du local, tant au niveau de la musique que des activités proposées en journée. C’est d’ailleurs le toulousain Vect qui aura l’honneur d’inaugurer le festival en compagnie de Soulist !
En renfort de ces artistes toulousains, des collectifs dynamiques et originaux tiendront la barre en journée et proposeront des happenings aussi loufoques que variés au Connexion, épicentre du festival. Du Jeudi au Dimanche dès 14h, vous pourrez vadrouiller à votre aise (et oui, c’est free les amis) à la découverte d’un alléchant programme :

Jeudi, FUTURISM organisera de nombreuses conférences et ateliers autour des musiques électroniques, en présence de tous les acteurs toulousains incontournables.

Vendredi, laissez-vous surprendre par la créativité de FOLKLORE, qui préparera les plus téméraires d’entre vous à la fin du monde (en musique s’il vous plaît).

Le weekend, savamment divisé entre La Sauce Tart’Art et le club Tropicana (2 jours, 2 collectifs, pas bête hein), sera quant à lui consacré à faire danser vos papilles !

Qu’est-ce qu’on y fera ?

Trois membres de GMT serons présents tout au long du festival, oreilles grandes ouvertes et micros vissés à la main, pour prendre la (votre ?) température, interviewer quelques artistes, acteurs et organisateurs du festival, et osciller du popotin. En clair et en court, Good Morning Toulouse vous livrera des reportages compilant au quotidien le meilleur de ce qui lui est passé par les conduits auditifs.

Tout semble avoir été pensé pour que chacun trouve son bonheur durant ces 4 jours. Les plus perspicaces d’entre vous auront noté que les initiales du WorldWide Festival donnent W.W.F. Les plus rigolos d’entre vous lanceront, un sourire en coin, « et alors, y aura des pandas ou quoi ? ». De pandas, que neni ; par contre, les oursins seront définitivement VIP.

Publié le samedi 27 octobre dans Chroniques

Commentaires


*
(invisible) *