[I FEEL GOOD !] Quand Jordan Peele rejoue l’interview surréaliste de James Brown en 1988

Par Hugo

L’excellent site Dangerous Mind, chantre de la pop culture sur le web, a publié il y a peu une vidéo de l’humoriste Jordan Peele recréant au mot et au geste près une folle interview du Soul Brother n°1 sur CNN en 1988 et qui se boit comme du petit lait malté.

Mai 1988. James Brown, qui jouit d’une notoriété sans commune mesure après des années au service de la black music, est arrêté en Caroline du Sud pour possession de stupéfiants et tentative de fuite face à la police suite à une sale affaire de violence conjugale.
3 ans auparavant, il trustait encore et toujours les charts avec son titre soul-patriote « Livin’ in America » mais commence à subir quelques déboires à cause notamment d’un consommation MASSIVE de cocaïne et de PCP, un puissant hallucinogène.
Dans cette affaire qui prend des proportions médiatiques inégalées, Brown est relâché quasi instantanément après s’être délesté de la coquette somme de 24 000$ en guise de caution. Il s’envole direction Atlanta pour discutailler de ses démêlées judiciaires avec la journaliste Sonya Friedman dans son talk-show Sonya Live! in LA sur CNN, et initialement pour se prêter à la grande parade télévisuelle de contrition des stars américaines qui demandent pardon à la nation, entre deux pubs pour des nouilles chinoises.

La suite, c’est tout bonnement un épisode mythique de la télévision américaine, un instant cathodique surréaliste en même temps qu’un spot de prévention involontaire contre l’usage de substances psychotropes plus ou moins licites.
En direct sur une chaîne nationale, James Brown part littéralement en sucette, répondant aux questions en chantant, esquissant des petits pas de danse sur le plateau ou tapant la causette avec les techniciens qu’on imagine pliés en quatre. L’implacable « Je veux une mangue, oui » en réponse à « allez-vous engager une procédure de divorce ? » vaut également son pesant de cacahuètes.

La séquence a été rejoué mot pour mot et geste pour geste par Jordan Peele, qui touche là au sublime dans l’imitation dans ce sketch-hommage au plus grand et au plus fou des musiciens de la planète.
Egérie de la nouvelle comédie américaine avec son poto Keegan-Michael Key, ils sévissent depuis quelques années maintenant sur Comedy Central avec leur show Key & Peele qu’on vous recommande chaudement !

L’original, le voici, le voilà :

Du côté de chez nous, on attend Kev’ Adams en Johnny Halliday dans ce beau moment capté par France 3 Nord Pas de Calais.

Publié le samedi 02 juillet dans Chroniques, Culture, Musique

Commentaires


*
(invisible) *