|A la croisée des temps, les Arts|

Par Morgane

Mêler art contemporain aux statues, sculptures et jardins antiques, c’est le challenge qu’a relevé le festival « Jardins Synthétiques » pour cette nouvelle édition 2012. Cette année encore, le festival des créatifs contemporains renouvelle sa volonté d’offrir un évènement réflexif, ludique et enrichissant.

Il vous donne ainsi rendez-vous du jeudi 18 octobre 2012 au dimanche 21 octobre 2012, à venir découvrir son nouveau cycle évènementiel d’art plastique, de musiques hybrides et de danses contemporaines, élaborés rien que pour vous par un panel d’artistes tous aussi talentueux les uns que les autres, débordants d’imagination et de créativité.

La troisième édition du festival « Jardins Synthétiques » s’articulera cette année autour de la thématique des « Jardins, usages et représentations », dans ses limites les plus ouvertes. Arts témoins, les monuments font partie essentielle de la gloire de toute société portant la mémoire d’un peuple, d’une époque, au-delà des siècles et la faisant vivre de génération en génération. Parce qu’ils font partis d’une histoire et d’un patrimoine partagés de tous, le festival est ravi de pouvoir apporter aux plus curieux et passionnés, la joie de redécouvrir leurs images et les rapports que nous entretenons avec eux depuis leur création. Rapport à la nature et spiritualité, zone de conflit entre nature et culture, édens fantasmés et bien d’autres sujets ont été sources de réflexion et l’objet de réalisations surprenantes qu’il ne vous faut pour rien au monde manquer !

Concerts, performances, arts plastiques, rencontres, débats, visite commentée, atelier jeune public…

 Retrouvez au plus vite la programmation du festival auprès du lien suivant : http://www.jardins-synthetiques.org/wp-content/uploads/2011/09/Programme_Jardins-Synthetiques.pdf

Pour les plus curieux, sautez sur l’occasion pour visiter la librairie du festival au comptoir du Musée Saint-Raymond ou en accédant à l’adresse ci-après : www.libraire-terranova.fr

 

PS :

Nouveauté cette année !

Le festival s’étend sur de nouveaux lieux du patrimoine toulousain dont notamment :

–          La Chapelle des Carmélites

–          La Place du Capitole

–          Ainsi que le Parc du château de la Reynerie

 

Bien évidemment, le Musée Saint-Raymond, musée des Antiques de Toulouse garde sa place centrale au cœur du festival !

 

N’attendez plus et prenez notes des informations ci-dessous:

 

Horaires

 Jeudi 18 octobre

Musée de 19h à minuit

Vendredi 19 octobre

Musée de 10h à 22h

 Chapelle des carmélites de 20h à minuit

Samedi 20 octobre

Musée de 10h à 22h

Chapelle des carmélites de 20h à minuit

Dimanche 21 octobre

 Musée de 10h à minuit

Infos pratiques

Métro ligne A – Station : Capitol

Métro ligne B – Station : Jeanne D’Arc

[Place Saint Sernin]

Accès tout public, handicapé

Faites nous part de vos impressions et commentaires à ce sujet afin de créer une réelle dynamique autour de ce projet.

GMTiennement votre !!!


Publié le lundi 22 octobre dans Culture

Commentaires


*
(invisible) *